Choisissez des batailles assez importantes pour compter, mais assez petites pour gagner.

Prenons un exemple: 

 

J’adore les abeilles, je veux les aider, je peux les aider. 

 

En m’attaquant à l’agriculture intensive et aux lobbies agricoles…non, ça serait peine perdue.

 

Alors comment ?

 

Je décide de mener une action que je suis capable de réussir, comme planter le plus possible de plantes mellifères (pleines de nectar et pollen qui attirent les abeilles)

 

Dans un premier temps, je planifie mon chemin vers la victoire: je l’imagine, je me projette,  et cela me permet de bien définir le cadre et ce dont j’ai besoin pour y arriver.  

 

Je me limite donc à une action locale (mon lotissement, mon quartier, mon petit village, mon école…) Je choisis par exemple mon école. 

 

Pour être sûr que les gens adhèrent à mon projet, je les écoute et je découvre ce qui les intéresse, et je mène ma bataille dans ce sens: le directeur de mon école n’est peut-être pas sensible aux abeilles, par contre il est sensible aux projets pédagogiques, au coût peu élevé des projets qu’on lui propose…la plupart des gens ne s’engagent dans un combat que lorsqu’ils s’y sentent directement impliqués: trouvez leurs intérêts, ils vous suivront ! 

Je réalise mon projet: grâce à une petite collecte, nous avons pu acheter des milliers de graines que nous avons plantées aux abords de mon école. Les abeilles viennent butiner rapidement. Le projet pédagogique (petite exposition sur les abeilles, visite chez un apiculteur...) était passionnant, et chacun s’y est investi énormément. Le directeur est ravi ! C’est LA victoire ? non, c’est UNE victoire. La vraie victoire c’est la victoire de la cause: Sauver les abeilles.

 

Mais je suis quand même malin, je diffuse ma première victoire, la propage en en parlant autour de moi, je la publie sur ce site et les réseaux sociaux. Des enfants ne tardent pas à m'imiter, de plus en plus de plantes mellifères sont semées un peu partout: mon action va crescendo ! 

 

Et je ne m’arrête pas là…je continue et imagine de nouveaux objectifs: planter des fleurs dans ma commune par exemple. Si j’ai réussi à convaincre un directeur d’école, je peux convaincre le maire de mon petit village. à suivre...